ESMC - Entreprise Sociale de Marché Commun
ESMC App Mobile
 
 
 










Appel aux compétences

L’exploitation collective du progiciel MCNP dans tous pays requiert les compétences suivantes en guise de créations d’emploi.


L’exploitation collective du progiciel MCNP dans tous pays requiert les compétences suivantes en guise de créations d’emploi :

 

1-            Les Conseillers Membres Fondateurs d’Honneur

 

L’ESMC, dans le cadre des Objectifs de Développement Durable lance son premier programme d’enrôlement dans la participation et l’insertion de tous à la consommation-production commune.

 

L’adoption, l’implantation et le déploiement du progiciel MCNP dans tous pays pour son exploitation collective intégrale font appel aux CMFH dans les catégories suivantes :

 

- Les Conseillers Membres Fondateurs d’Honneur (CMFH)- titre honorifique ;

- Les Conseillers Membres Fondateurs d’Honneur (CMFH)- Consultatifs ; 

- Les Conseillers Membres Fondateurs d’Honneur (CMFH)- d’Administration ; 

- Les Conseillers Membres Fondateurs d’Honneur (CMFH) -Managers ;

- Les Conseillers Membres Fondateurs d’Honneur(CMFH)-Ingénieurs, entrepreneurs, experts, consultants.

 

Le CMFH est un engagement dans la gestion de l’action commune sociale qui confère aux titulaires, les droits de gouvernance de la consommation-production commune, dans chaque pays. Dans cette gouvernance et selon ses compétences, le CMFH sera affecté à l’une des missions portant sur l’un au moins des titres honorifiques, consultatifs, administrateurs, managers, ingénieurs, entrepreneurs, experts, consultants dans le cadre du renfort des capacités de l’équipe directoire de l’exploitation collective du MCNP.

 

Le titre CMFH est conditionné par la légitimité auprès de sa communauté qui consiste à l’achat de compte marchand CMFH pour soi-même à 5 000 F CFA et au paiement des frais d’ouverture pour tiers d’au moins 500 comptes marchands MCNP au prix unitaire de 2187,5 F CFA, soit un total de 1 098 750 F CFA.

 

Les comptes achetés pour tiers seront affectés à des personnes ciblées ou non par le CMFH.

 

Les bénéficiaires, pour leur indépendance vis-à-vis du CMFH, remboursent le montant initial du compte marchand inscrit au programme du progiciel MCNP.

Ce montant qui est de 70 000 sera prélevé pour le compte du CMFH pendant 22,4 périodes à compter de la date du premier bon de consommation récurrente dans le compte du titulaire, soit un total de 35 000 000.

 

Notons que, l’achat de bons de consommation récurrente pour tiers est distinct de l’achat du compte marchand pour tiers. Les 35 000 000 prélevés sur les bons de consommation des 500 bénéficiaires serviront comme bons d’achat au CMFH pour la consommation des biens disponibles auprès des fournisseurs du MCNP.

 

Les CMFH seront retenus pour l’équipe pilote composée de Conseillers honorifiques, consultatifs, administratifs sur une période de 5 ans, jusqu’à la mise en place définitive du grand conseil honorifique national, du grand conseil consultatif national, du grand conseil d’administration national de la consommation-production commune dans chaque pays.

 

Il faut noter que la mission de gouvernance confiée aux CMFH n’est pas du bénévolat, de l’assistanat ou de la gratuité. Les postes et les tâches sont rémunérés selon les décisions qui seront prises en conseils. Ces rémunérations sont distinctes des 35 000 000 de retombées en bons d’achat.

 

NB : les prix des comptes marchands sont fonction du pouvoir d’achat de la monnaie en cours dans chaque pays. Ce prix minimum est pris en exemple, dans le cas ci-dessus dans un pays où la monnaie est le franc CFA.

 

Conditions de souscription au CMFH :

 

- CV et pièces justificatives, sauf pour les souscripteurs honorifiques et consultatifs.

- Paiement des frais.

 

En contrepartie, le CMFH aura:

- la quittance de paiement CMFH ;

- l’ouverture de compte CMFH ;

- le positionnement dans le compte CMFH du nombre de comptes achetés pour tiers (500 comptes minimum) ;

 

Le CMFH pourra communiquer ultérieurement la liste de ces 500 personnes bénéficiaires, s’il y en a.

 

Le paiement des frais se fera sur l’un des comptes de l’ESMC ouvert dans chaque pays.

 

2-            Les salariés de la production commune

 

L’ESMC, dans le cadre des objectifs de développement durable lance son premier programme d’enrôlement dans la participation et l’insertion de tous à la consommation-production commune.

 

L’adoption, l’implantation, le déploiement et l’exploitation intégrale du progiciel MCNP, outil de la réalisation de ces objectifs, dans tous pays, font appel aux Compétences titulaires des diplômes ci-après ou leur équivalent selon les pays :

-          BAC II (Enseignement général) ;

-          BEPC+3 ans de formation professionnelle ;

-          Bac techniques (G1 ; G2 ; G3 ; F1…)

-          Brevet de technicien ;

-          DEUG (Diplôme d’Etude Universitaire Générale) ;

-          BAC+3 ans de formation académique (licence) ou diplôme équivalent ;

-          BAC+2 ans de formation professionnelle (BTS, DUT ou diplôme équivalent) ;

-          Bac + 3 ans de formation professionnelle (Licence professionnelle) ;

-          maitrise ou tout autre diplôme équivalent (BAC+4 ans d’études académiques) ;

-          Ingénieur des travaux d’un BAC + 4 ans de formation professionnelle ou diplôme équivalent ;

-          Master recherche ;

-          DESS (Diplôme d’Etude Supérieure Spécialisée) ;

-          Master professionnel ;

-          diplôme d’ingénieur ;

-          doctorat ou diplôme équivalent.

 

Le travail de la consommation-production commune est un engagement dans la gestion de l’action commune sociale qui confère aux titulaires, les droits d’emploi salaire de la consommation-production commune dans chaque pays.

 

Dans cet emploi salaire et selon ses compétences, le travailleur de la consommation-production commune sera affecté à l’une des missions portant sur l’une au moins de ses compétences ci-dessus énumérées dans les divisions d’administration, d’animation et auprès des acteurs entreprises et industries dans leurs créneaux production, transformation et distribution de tous les biens, produits et services fournis aux consommateurs de la production commune.

 

Le titre travailleur de la consommation-production commune est conditionné par la légitimité auprès de sa communauté qui consiste à l’achat de compte marchand pour soi-même à 5 000 F CFA et au paiement des frais d’ouverture pour tiers d’au moins 10 comptes marchands MCNP au prix unitaire de 2187,5 F CFA, soit un total de 21 875 F CFA.

 

Les bénéficiaires de ces comptes, pour leur indépendance vis-à-vis du souscripteur, remboursent le montant initial du compte marchand inscrit au programme du progiciel MCNP.

 

Ce montant qui est de 70 000 sera prélevé pour le compte du souscripteur pendant 22,4 périodes à compter de la date du premier bon de consommation récurrente dans le compte du bénéficiaire titulaire, soit un total de 700 000.

 

Notons que l’achat de bons de consommation récurrente pour tiers est distinct de l’achat du compte marchand pour tiers. Les 700 000 prélevés sur les bons de consommation des 10 bénéficiaires serviront comme bons d’achat au souscripteur pour la consommation des biens disponibles auprès des fournisseurs sur la plateforme ESMC.

 

Par ailleurs, la mission confiée aux travailleurs de la consommation- production commune n’est pas du bénévolat, de l’assistanat ou de la gratuité. Les postes et les tâches sont rémunérés selon les dispositions de la Convention Collective Interprofessionnelle de chaque pays. Ces rémunérations sont distinctes des 700 000 de retombées en bons d’achat.

 

NB : les prix des comptes marchands sont fonction du pouvoir d’achat de la monnaie en cours dans chaque pays. Ce prix minimum est pris en exemple, dans le cas ci-dessus dans un pays où la monnaie est le franc CFA.

 

Conditions de candidature et de souscription :

Le dossier d’offre d’engagement doit contenir :

-          Une lettre d’engagement dans la consommation-production commune dans le cadre des ODD.

-          CV et pièces justificatives (copies des diplômes).

-          Paiement des frais d’ouverture de compte marchand pour soi et pour tiers.

 

En contrepartie, le souscripteur aura:

- une quittance de paiement des comptes achetés pour tiers ;

- l’ouverture de compte du souscripteur ;

- le positionnement dans le compte du souscripteur du nombre de comptes achetés pour tiers (10 comptes minimum) ;

 

Le souscripteur pourra communiquer ultérieurement la liste de ces 10 personnes bénéficiaires, s’il y en a.

 

Le souscripteur sera appelé en temps opportun pour sa candidature au poste répondant à ses compétences.

 

Le paiement des frais se fera sur l’un des comptes de l’ESMC ouvert dans chaque pays.

Souscription au Compte Marchand


Connexion
Pour retrouver son Code Membre